Vous débutez un chemin de développement personnel car vous aspirez à être pleinement vous-même ? Ou bien vous êtes déjà en chemin, mais vous sentez que vous n’avancez pas aussi vite que vous le souhaiteriez ? Alors cet article est pour vous !

Se lancer dans un travail sur soi est l’un des plus beaux cadeaux que vous pouvez vous offrir. Mais le voyage peut vite devenir beaucoup plus long et pénible que ce que vous aviez imaginé.

Mon parcours personnel, mes lectures ainsi que les personnes que j’accompagne m’ont permis de comprendre et d’expérimenter des chemins qui fonctionnent et que je vous partage dans cet article. Voici 5 clefs qui vous permettront de faire un travail sur vous vraiment efficace.

1 – Vous êtes déjà réalisé

La bonne nouvelle c’est que vous êtes déjà réalisé !

“Ah bon, mais comment est-ce possible ? Je ne me sens pas épanoui, je sens que je ne suis pas à mon potentiel !”

Ne vous inquiétez pas, vous portez déjà en vous toutes les graines de votre accomplissement. Vous êtes la personne parfaite en étant vous-même.

Le problème c’est qu’il est difficile de le voir et de le ressentir. Souvent votre mental vous dira “quand j’aurai réglé ça dans ma vie, je pourrai me lancer dans ce projet”. Notre mental a tendance à soulever des montagnes de problèmes et à compliquer les choses. Mais si vous vous penchez un peu plus concrètement sur votre projet, vous verrez que vous êtes déjà capable d’en réaliser de nombreuses étapes. Et peut-être même que vous en avez déjà réalisé plus que ce que vous le pensiez.

Ainsi n’attendez pas de changer drastiquement pour avancer, car vous êtes déjà réalisé ! J’ai moi-même été pendant de nombreuses années tellement accroché à l’idée de me réaliser que je ne vivais pas ma vie. Je ne me lançais pas dans mes projets, je n’allais pas vers mes rêves. Lancez-vous dès aujourd’hui dans vos projets, vous êtes la personne parfaite pour les réaliser !

2 – Développez votre humilité

Le seul moyen de se sentir libre c’est de s’accepter tel qu’on est et de reconnaître ses défauts. Développer son humilité demande du courage, car il faut dire au revoir à ses attentes trop élevées et à son perfectionnisme. Mais cela en vaut la peine et vous permettra d’être pleinement vous-même et d’accéder à une paix intérieure qui n’a pas de prix.

Vous avancerez d’autant plus rapidement sur votre chemin que vous reconnaîtrez vos valeurs et accepterez vos limites. Lorsqu’on est au clair avec cela, on peut être pleinement soi-même et avancer sereinement.

“D’accord, mais comment faire ?”

C’est sans doute la partie la plus difficile du travail sur soi, car c’est une négociation avec votre égo. Celui-ci aura sans doute idéalisé qui vous êtes. Il vous aura affublé de supers pouvoirs, sur-travaillé l’image que vous voulez envoyer aux autres, fantasmé la vie de vos rêves, etc.

Revenez sur terre, là, dans le concret et observez-vous. Sans jugement et avec douceur. Puis accueillez avec bienveillance les parties blessées et fragiles en vous. Ensuite identifiez et relâchez illusions et attentes trop élevées que votre mental a mis en place.

Votre égo se sentira tellement menacé que cela vous paraîtra peut-être insurmontable et plus fort que vous. Mais ne vous inquiétez pas vous pouvez toujours choisir d’avoir le dernier mot, c’est vous qui êtes aux commandes. Soyez doux avec vous-même et petit à petit votre égo lâchera. Pour vous aider, donnez-vous des petits objectifs qui sont facile à atteindre, et accueillez chaque petite victoire.

3 – Surfez avec la peur

Si vous souhaitez avancer d’une manière concrète et efficace il est nécessaire de passer à l’action et d’expérimenter. Pour cela vous devez apprendre à surfer avec vos peurs.

Faire un travail sur soi ne se fait pas uniquement en lisant des livres et en attendant que le prochain livre sera celui qui nous changera. Vous devez oser affirmer qui vous êtes, expérimenter et confronter votre vision et vos valeurs personnelles dans le monde. Acceptez l’inconfort pour gagner en félicité.

“Je n’ose pas, ça fait trop peur, je ne suis pas prêt à le faire… c’est plus fort que moi.”

Pas de panique, voici deux astuces qui vous aideront !

♠ La première astuce est d’observer ce court moment de bascule où vous prenez la décision de vous lancer. Vous avez peur, mais dès que vous prenez la décision d’y aller, vous êtes de l’autre côté, vous êtes dans le flow de l’action. Le plus vous vous familiarisez avec ce moment, le plus il vous sera facile de vous lancer. C’est comme le saut en parachute, on s’y habitue.

♠ La deuxième astuce est de sortir régulièrement de votre zone de confort. Juste un peu pour que cela soit ne soit pas trop difficile ou éprouvant. En faisant cela vous agrandissez votre zone de confort tous les jours et vous vous habituez à confronter vos peurs à la réalité. Le cadeau c’est que vous allez dédramatiser vos peurs et renforcer votre estime de vous !

4 – Cultivez patience et habitudes positives

La patience et la mise en place d’habitudes positives sont les garanties d’un développement personnel efficace et durable.

Ne soyez pas trop pressé car les changements prennent du temps. Au contraire, le plus vous serez pressé, le plus vous risquez de vous crisper dans une posture néfaste à vos transformations intérieures.

Soyez relax et confiant. Vous savez que vous avez déjà tout en vous. Vous avancez dans le moment présent. Vous cultivez votre humilité et surfez sur vos peurs. Super, vous êtes dans votre chemin d’accomplissement !

Vous pouvez noter dans un journal vos accomplissements, même les plus petits. Cela vous permettra de vous rendre compte de l’étendue de vos avancées et renforcera votre motivation dans le temps.

5 – Suivez votre joie

Pour finir, osez être heureux maintenant ! N’oubliez pas de vous amuser et de ne pas prendre les choses trop au sérieux car la vie est un grand jeu.

Votre développement personnel sera d’autant plus efficace qu’il prend place dans la joie et la légèreté. Ne soyez pas trop strict et rigide. Accordez-vous des moments de pause et de loisir. Changez-vous les idées. Côtoyez les personnes qui vous inspirent et avec qui vous rigolez.

Suivez votre joie, elle est votre guide le plus précieux. Elle vous montre le chemin de votre enfant intérieur et de vos aspirations les plus profondes. Listez toutes les activités qui vous procurent de la joie et assurez-vous d’en faire au moins une par jour.

 

J’ai rédigé initialement cet article pour le site zonemagique.fr, n’hésitez pas à aller y faire un tour pour découvrir son super contenu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *